Je t'aime à la phobie!

Je t'aime à la phobie!

Paul Roux

La partie de basketball d’Ernest est subitement interrompue par un immense cri. Le garçon se demande la raison de cette agitation. Quelle n’est pas sa surprise de voir sa nouvelle voisine courir dans la rue en poussant des hurlements ! Surpris, Ernest décide de raccompagner la jeune fille chez elle pour la calmer. Ella Latrouille lui confie alors la liste de ses phobies. Pour lui changer les idées, Ernest décide de l’inviter à sa fête. Une panne d’électricité risque pourtant de tout gâcher, à moins qu’Ella fasse preuve d’un sang-froid inattendu.

ISBN : 9782895795025

10.95 $

Paul Roux

La partie de basketball d’Ernest est subitement interrompue par un immense cri. Le garçon se demande la raison de cette agitation. Quelle n’est pas sa surprise de voir sa nouvelle voisine courir dans la rue en poussant des hurlements ! Surpris, Ernest décide de raccompagner la jeune fille chez elle pour la calmer. Ella Latrouille lui confie alors la liste de ses phobies. Pour lui changer les idées, Ernest décide de l’inviter à sa fête. Une panne d’électricité risque pourtant de tout gâcher, à moins qu’Ella fasse preuve d’un sang-froid inattendu.


Nos suggestions
Collectif

 

Entre craintes et phobies, hantises et autres démons intérieurs, chaque moment est une occasion d’avoir peur. Peur de rien ou de l’inconnu, peur de l’autre ou peur des mots, tout dépend du contexte et du profil. La peur est une émotion universelle qui provoque son lot de bouleversements. Elle se manifeste aussi bien dans une situation d’inconfort ou face à une menace.

La violence, la maladie, le racisme, les apparences, la dictature, la popularité, l’intimidation et le ridicule sont autant de sujets à découvrir que de raisons de s’interroger sur ses propres angoisses.

Pour ce recueil, treize auteurs se sont appropriés cette thématique : André Marois, Camille Bouchard, Dïana Bélice, Elizabeth Turgeon, Jonathan Reynolds, Laurent Chabin, Émilie Rivard, Martine Latulippe, Mathieu Fortin, Pierre Labrie, Rodney Saint-Éloi, Sonia K. Laflamme et Sylvie Brien.

Trois illustrateurs ont aussi participé à ce projet : David Goldstyn, Anouk Lacasse et Réal Binette.

Voici quelques peurs que vous retrouverez dans ce recueil : La peur du regard des autres, la claustrophobie, la peur du rejet, la peur de la première fois, la peur de la maladie... et plusieurs autres!

  15.95 $
Ajouter au panier
Aaron Frisch

 

En s’éloignant de la morale simpliste du Petit chaperon rouge, cet album se réapproprie le conte classique. Il en fait une relecture du douloureux passage de l’enfance à l’âge adulte. Sophia, petite ingénue qui ne connaît rien du monde, va perdre son innocence au cours de son aventure. La couleur de sa tenue n’est d’ailleurs pas étrangère à cette transition, car le rouge marque la passion, mais aussi la violence. Éblouie par les illusions de la ville, Sophia finira par se mettre en danger. Et quand elle croit être sortie d’affaire, la jeune fille tombe dans un piège. Car sous son apparente bonté, son sauveur est un loup. Un prédateur qui attend le bon moment pour abuser de sa naïveté. Et si l’épilogue vous semble trop brutal, l’auteur a prévu une fin alternative pour finir sur une note d’espoir.

Les illustrations magnifiquement détaillées de Roberto Innocenti dépeignent la ville comme un endroit sauvage, une forêt pleine de vies et de couleurs.

  24.95 $
Ajouter au panier
Paul Martin

 

Par un bel après-midi d’été, Jules est assis, seul, l’air pensif, au pied de l’escalier de sa maison, un sac de graines de tournesol à la main. C’est sa maman qui le lui a donné pour patienter avant le grand départ. Jules menait jusque-là une vie paisible dans son quartier où il avait ses amis, son école et sa maison, qu’il trouvait belle et qu’il aimait. Or, sa maman lui a dit qu’il allait déménager dans une maison très, très vielle avec de très, très grandes pièces et un très, très grand escalier. Il ne l’a jamais vu mais il l’imagine. Elle lui fait un peu peur. Il imagine aussi les enfants de la rue. Inquiétants. Cette visite que Jules fait au coeur de l’imaginaire fera naitre en lui des inquiétudes et des appréhensions. Va-t-il aimer sa nouvelle ville? Sa nouvelle école ? Son nouveau quartier ? Est-ce que les enfants de sa rue seront gentils ? Et cette nouvelle maison, va-t-il l’aimer ? Deviendra-t-elle la maison de Jules ?

  19.95 $
Ajouter au panier